Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Douleur en psychiatrie

Prévention des risques liés au domaine de la santé

D

Comprendre les spécificités de la douleur en psychiatrie : évaluation, prise en charge et accompagnement.

Comprendre le phénomène douloureux en psychiatrie

  • Le contexte légal et réglementaire.
  • Les recommandations. 
  • La nécessaire prise en charge de la douleur en équipe pluridisciplinaire.
  • La douleur physique : définition, composantes, mécanismes neurophysiologiques. 
  • La douleur induite par les soins.
  • Les types de douleur : neurogène, psychogène, excès de nociception, douleur mixte.
Conduire une démarche d’évaluation en psychiatrie
  • Les outils d’évaluation de la douleur : autoévaluation et hétéroévaluation.
  • L'évaluation qualitative de la douleur en psychiatrie.
  • Les spécificités de l’évaluation de la douleur en psychiatrie.
  • Les obstacles à contourner pour une prise en charge de qualité dans le domaine de la douleur.

Utiliser les moyens de prévention et/ou de traitement de la douleur

  • Les traitements médicamenteux : 3 paliers de l’OMS.
  • Les traitements non-médicamenteux : hypnose, relaxation, éducation thérapeutique, psychothérapie…
  • Les enjeux de la relation soignant/soignés.  

Intégrer les aspects psychologiques de la douleur : modèle psychodynamique

  • Le retentissement psychologique de la douleur.
  • La douleur : une expérience globale, identitaire, de l’archaïque et traumatique.
  • La douleur comme moyen d’expression d’une souffrance psychique.
  • La douleur et les troubles psychiatriques.
  • Les aspects socioculturels de la douleur.
  • Apports théoriques.
  • Métaplan.
  • Cas pratiques.
  • Jeux de rôles.
Animation par un médecin spécialisé dans la prise en charge de la douleur. La démarche pédagogique est construite sur une alternance entre l’analyse de la pratique quotidienne, par le biais des situations apportées par les participants, de mise en situation et le développement des connaissances nécessaires à la compréhension du sujet, de son contexte. Elle permet d'apporter des réponses spécifiques dans une démarche systémique.

Cette formation est éligible au DPC

  • Orientation n° 32 : Amélioration de la prise en charge de la douleur
  • Le GRIEPS est enregistré comme ODPC (n°1378)
  • En intra, ce thème pourra être déposé sur le site de l’ANDPC pour permettre aux professionnels concernés de satisfaire à leur obligation de DPC au titre des apports cognitifs. Compte tenu des contraintes de validation de l’ANDPC, nous serions mesure de vous communiquer un numéro de programme DPC dans les trois mois après la contractualisation de la formation.

Cette formation s'appuie sur les recommandations et référentiels suivants

  • HAS, référentiel certification des établissements de santé pour la qualité des soins, Octobre 2020 : le patient bénéficie de soins visant à anticiper ou à soulager rapidement sa douleur (indicateur qualité et sécurité des soins, IQSS).
  • Recommandations de bonne pratique en psychiatrie : comment améliorer la prise en charge somatique  des patients ayant une pathologie psychiatrique sévère et chronique. Fédération française de psychiatrie, juin 2015.
  • Livre blanc de la douleur, SFETD, 2017.
  • Douleur chronique, reconnaitre le syndrome douloureux chronique, l’évaluer et orienter le patient, HAS, 2008.
  • Les douleurs chroniques en France Recommandations pour une meilleure prise en charge (Recommandations de l’Académie nationale de médecine, 2018).

Voir aussi 

L’évaluation sera réalisée à l’aide des critères suivants :

  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • La satisfaction des participants à l’issue de la formation sera évaluée lors d’un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l’aide d’un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l’atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d’animation et la transférabilité des acquis.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d’action, préfiguration d’un plan d’amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d’impact...).

Mise à jour le : 21/06/2021