Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Évaluation niveau 2 : construire des évaluations dans une démarche d'empowerment


N

Entreprendre un dispositif d’évaluation participatif qui engage les différents acteurs afin de viser une évaluation émancipatrice.

 Analyse de l’existant sur les pratiques évaluatives 

  • Les contrôles de connaissances et la mémorisation durable : apports de la neuroéducation.
  • Les évaluations procédurales : fiabilité, validité, consistance.
  • L’évaluation de compétences dans le processus de professionnalisation.

Clarifier les fondamentaux de l’évaluation

  • L’évaluation de connaissances, de capacités, de compétences.
  • La logique de contrôle et la logique d’accompagnement (Bonniol, Vial, Ardoino).
  • La pédagogie par objectifs, la pédagogie par compétences.
  • L’évaluation comme moyen d’apprentissage et de développement : apport des neurosciences cognitives, courbe de l’oubli et de la rétention.
  • Le multitesting comme moyen d’apprentissage : apports des neurosciences cognitives. 
  • Les 3 registres de la performance : novice, intermédiaire et performant.
  • Les notions de défis personnels et objectifs d’apprentissage.

Intégrer le concept de care élargi dans nos instituts de formation

  • Le « prendre soin » au sens de Ricœur : « avec et pour autrui dans des institutions justes ». 
  • Le concept d’équité/égalité.
  • Les intelligences multiples (H. Gardner) et la notion de charge cognitive : psychologie cognitive.
  • Les concepts de capabilité (A. Sen) et d’empowerment
  • Les 6 fonctions d’étayage du groupe (J. Brunner), « reconnu comme seul moyen acceptable dans les situations de délicatesse » (C. Tourette-Turgis).

Construire un dispositif d’évaluation durable

  • La sélection des essentiels. 
  • La programmation des multitesting.

Construire un dispositif d’évaluation émancipatrice

  • Les 4 étapes : inventaire, co-construction des objectifs, des indicateurs et critères, règle d’évaluation, rétroactions possibles.
  • Les indicateurs d’efficacité du dispositif : pour les étudiants, pour les formateurs, pour l’institution. 
  • Le projet institutionnel et l’apprenant au cœur du système.
  • Les outils : grilles critériées, grille DOPS.
  • Apports cognitifs et méthodologiques.
  • Expérimentation d’outils.
  • Conduite de projet.

Cette formation ravive les fondamentaux en évaluation. Les formateurs revisitent et construisent un dispositif d’évaluation : 

  • avec du multitesting sur des essentiels pour une mémorisation durable,
  • avec une visée participative des parties-prenantes sur certaines évaluations, ce qui peut apporter un changement réel des rapports entre soi et l’évaluation, entre soi et le formateur-contrôleur, entre soi et soi dans le développement de sa métacognition, de son estime de soi et dans la construction de compétences psychosociales. 
grieps_formation

Mise à jour le : 14/04/2020