Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Parcours de soin et précarité

Santé publique, santé primaire et handicap

N

Comprendre et intégrer les effets de la précarité et ses dispositifs de prise en charge dans une logique de parcours.

Appréhender ce que sont les parcours dans le cadre de la précarité 

  • Les axes-clés des lois de modernisation du système de santé : 2016 et ma santé 2022.
  • Les enjeux des parcours de santé et de soins : offre médicosociale, sociale et sanitaire graduée.
  • Les principes fondamentaux : offre de soin graduée, de qualité accessible à tous pour satisfaire l’ensemble des besoins exprimés sur le territoire.
  • Les notions fondamentales : parcours de santé, parcours de soin, soin primaire, filière…
  • La dimension stratégique des parcours de soins coordonnés :
    • le changement de paradigme : d’une culture médicale à une culture médicosociale, sociale et sanitaire, 
    • la dimension anthropologique de la démarche de soin : la personne dans et avec son environnement.
  • Les freins à la constitution des parcours : identification des parties prenantes du parcours de santé sur le territoire (structures, professionnels médicaux et sociaux, partenaires…).
  • Les acteurs internes et externes des structures sanitaires : création du lien et collaboration interne/externe, compétences pour favoriser l’évolution des situations complexes.
  • Les modalités du travail en parcours : travail en réseaux avec ses enjeux et ses impacts, pères de la structuration, mise en œuvre et pilotage des partenariats,  coordination, collaboration, coopération et transformation des pratiques professionnelles.

Appréhender ce qu'est la précarité 

  • La clarification des notions et concepts : précarité, exclusion, auto-exclusion, pauvreté. 
  • Les paradigmes de la précarité.
  • La compréhension de la précarité : plan pluriannuel, accès aux soins, aux logements, à l’instruction.
  • La trajectoire de la précarité : instabilité, vulnérabilité et précarité, auto-exclusion et catégorisation de la marginalisation.
  • Les questionnements de la précarité : questions urbaines, spatiales, territoriales.
  • Les articulations : travail, protection sociale, logement. 
  • Les facteurs et déterminants de la précarité : processus de stigmatisations, invisibilité sociale, conditions de vie altérées.
  • Les différentes formes de précarité : qui, quoi, où, comment, quand. 
  • Les outils de repérages :
    • l’entretien d’accueil et recueil de données (5 caractéristiques, 5 critères),
    • la grille de besoins de la personne, Score EPICES, les Grilles SEGA A.

Caractériser les effets de la précarité sur la santé et la santé mentale

  • Les effets de la précarité : priorisation des besoins, survie, réassurance, besoins physiologiques, santé, symptômes de la rue. 
  • La perception de la santé pour les personnes en situation de précarité.
  • La dimension curative.
  • Le renoncement aux soins. 
  • Les situations sanitaires rencontrées : non-suivis dentaires, gynécologiques, excès de poids (maigreur/ obésité), conduites addictives, maladies chroniques (diabète). 
  • Les focus sur la souffrance psychique, les troubles psychiques et la maladie mentale.

Proposer une démarche de prise en soin adaptée à la situation de précarité dans une logique de parcours 

  • Les spécificités de la démarche de soin : multidimensionnelle, individualisée et médico-psycho-sociale.
  • Le parcours de soin coordonné : élaboration de la trajectoire de l’usager (A. Strauss). 
  • Le fonctionnement coopératif : recueillir et transmettre les informations au bénéfice des besoins identifiés et nommés.
  • La démarche pluriprofessionnelle et partenariale : se coordonner dans les interventions.
  • L'approche complémentaire pour répondre aux besoins de l’usager et se respecter dans les interventions :
    • l'approche anthropologique : reconnaître l’usager,
    • l'ordre social négocié : constitution d’un consensus.  
  • La démarche de soin et  les questions éthiques : principe de justice, assistance et protection, respect de l’autonomie, « contrat » de non-abandon.
  • L’instauration et la restauration de l’alliance thérapeutique, les freins et leviers de l'alliance thérapeutique.
  • L’évaluation et la réévaluation des démarches mises en œuvre. 

Identifier les acteurs de la prise en soin des personnes en situation de précarité 

  • Le panorama des structures : structures sanitaires (PASS, centres d’addiction, urgences MCO, psychiatriques), structures extrahospitalières (CMP, CSAPA, équipe mobile), structures d’urgence (SAMU social, 115).
  • Les structures sociales : CCAS, CMS, CHRS, foyer.
  • Les structures médicosociales : CADA, CARUD, foyer, SESSAD, SSEFIS.
  • Les associations : Médecins du monde, le vestiaire, OFPRA, Cimade, ACAT, Croix-Rouge, Resto du cœur, Emmaüs…
  • L’entourage : famille, réseau amical. 
  • Les dispositifs de prise en charge et l’accès aux droits : dispositifs solidaires  (PUMA, CMU, AME), minimas sociaux (RSA, AAH, ASI, AVI, ASV, ASPRA, RSO).
  • Apports théoriques et méthodologiques.
  • Analyse de situation.
  • Exercice et expérimentation.
  • Modules e-learning.

Cette action s'appuie sur une connaissance précise des enjeux de prise en charge des situations de précarité. Elle cherche à accompagner les professionnels dans la construction et l'identification des parcours de soins de la précarité en cohérence avec le territoire. Pour aller plus loin, nous proposons de compléter cette formation de modules e-learning : troubles psychiques, prévention du suicide et addictions.

grieps_formation

Mise à jour le : 17/04/2020