Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Prise de décision: un atout managérial

Compétences et méthodes managériales

N

Appréhender l'ensemble des facteurs participants à la prise de décision pour la poser.

Comprendre le processus de décision

  • La décision un processus dynamique :
    • l'évolution de l’invisible (la pensée, la réflexion, la décision) au visible (la conséquence de la décision),
    • la décision, un mouvement permanent face au changement inhérent à la vie,
    • les scénarios intérieurs qui bloquent la décision,
    • les petites voix inhibitrices.
  • Les processus de décisions.
  • La place de nos représentations et de nos intentions dans le processus de décision.
  • Les dimensions cognitives, émotionnelles, rationnelles :
    • l'analyse de ce que je ressens, ce que je pense, ce que je fais,
    • la place du cœur dans le processus de décision,
    • les 3 pièges à la décision,
    • le trio incertitude-inquiétude-intolérance.
  • La place des neurosciences cognitives dans la prise de décision.
  • L'alliance d’émotion, rationalité, intuition et de biais cognitifs dans des temporalités.
Apprendre à prendre la meilleure décision dans diverses situations
  • La signification de « Décider ». 
  • La décision : prolongement naturel de notre volonté au service de la stratégie.
  • La nécessaire finalité de la décision pour qu'elle ait un sens.
  • La prise de décision : s’engager, apprendre à renoncer pour mieux s’ouvrir au champ du possible, être responsable.
  • La prise de décision c'est d’abord stresser.
  • L’impact de la non-décision, quand on décide de ne pas décider.
  • La prise de décision comme un pari sur l’avenir.  
  • L'ignorance de la complexité dans le processus décisionnel a toujours un coût. 
  • La décision vue comme une émergence entre objectivité, questionnement, dialogue, recul et travail sur l’imagination.
  • La limitation, les risques et les erreurs.
  • L'appui sur une démarche et une vigilance collective.
  • L’erreur peut être également féconde.
  • La décision et le choix en conscience : questionnement est éthique mais la décision « est ».
  • Le questionnement éthique est un devoir moral du dirigeant.
  • La prise de décision : compromis ou compromission.
  • La décision vue comme une émergence de l’interaction entre une pluralité de facteurs :
    • la pluralité des enjeux,
    • la pluralité des approches,
    • la pluralité de temps,
    • la pluralité des parties prenantes.
  • La décision dans un monde incertain : monde selon VICA, critères de la décision.
Faire accepter sa décision
  • La dynamique de la situation de décision : décision arbitraire, concertée et collégiale, mobilisation des acteurs.
  • L’élaboration de l’argumentaire : communication autour des critères et éléments du choix.
  • La décision et son impact : aller au-delà, intérêt des parties prenantes.
  • Exercice.
  • Jeu de rôle.
  • Apports théoriques et méthodologiques.

Cette  formation se valorise l'expérimentation des processus de décision à partir d'outil comme la matrice VICA,  des autodiagnostics et des mises en situations. Elle est animé par un expert qui peut proposer pour aller plus loin des séances de coaching en option.

L’évaluation sera réalisée à l’aide des critères suivants :

  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • La satisfaction des participants à l’issue de la formation sera évaluée lors d’un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l’aide d’un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l’atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d’animation et la transférabilité des acquis.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d’action, préfiguration d’un plan d’amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d’impact...).

Mise à jour le : 10/03/2021