Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Rétablissement en santé mentale


N

Développer les pratiques de soins vers des pratiques centrées sur le rétablissement.

Définir le concept du rétablissement

  • La définition du rétablissement.
  • L’historique international et national du rétablissement.
  • Les conceptualisations du rétablissement : 
    • le rétablissement clinique,
    • le rétablissement fonctionnel,
    • le rétablissement personnel.
  • Les dimensions du concept du rétablissement.
Analyser l’évolution de la psychiatrie, des pratiques professionnelles et de la place des patients
  • L’histoire de la psychiatrie à travers l’évolution : des pratiques de soins, de la place du patient, de la psychiatrie à la santé mentale.
  • La maladie chronique et ses caractéristiques : spécificité des troubles psychiques.
  • Le contexte socio-économique lié aux maladies chroniques.
  • Les caractéristiques des 3 modèles de la santé :
    • le modèle biomédical,
    • le modèle biopsychosocial centré sur le bien-être,
    • le modèle biopsychosocial centré sur le développement.
  • Le concept d’empowerment.
Connaître les stades du rétablissement et questionner ses pratiques professionnelles actuelles
  • Les stades du rétablissement : différents modèles.
  • Le modèle d’Andresen : 
    • le moratoire,
    • la conscience,
    • la préparation,
    • la reconstruction,
    • la croissance.
  • Les orientations et les actions mises en œuvre dans l’institution et dans les services : 
    • les outils utilisés,
    • les difficultés rencontrées.

S’appuyer sur l’approche motivationnelle et sur le modèle d’Andresen pour orienter les pratiques vers le rétablissement

  • L’approche motivationnelle : 
    • la définition et les intérêts des pratiques centrées rétablissement,
    • les modèles théoriques,
    • la posture soignante adaptée,
    • les attitudes soignantes favorisantes,
    • le témoignage expérientiel.
  • Le moratoire : 
    • l’engagement dans la relation et les soins,
    • la prise en charge médicamenteuse et non-médicamenteuse,
    • la prise en charge des aidants : présentation de dispositifs,
    • l’organisation des soins,
    • le témoignage expérientiel. 
  • La conscience : 
    • le nouvel espoir de vie,
    • le projet de soins,
    • la psychoéducation et l’éducation thérapeutique individuelle : présentation de programmes,
    • le traitement des comorbidités,
    • la prise en charge des aidants : présentation de programmes,
    • l’organisation des soins,
    • le témoignage expérientiel.
  • La préparation :
    • les forces, les faiblesses et les besoins : présentations d’outils d’évaluation,
    • l’individualisation des soins,
    • le projet de vie,
    • la prise en charge non-médicamenteuse : remédiation cognitive, entraînement aux habiletés sociales, thérapie cognitive et comportementale, activités médiatisées…
    • la prise en charge des aidants : présentation de dispositifs,
    • l’organisation de l’accompagnement,
    • le témoignage expérientiel. 
  • La reconstruction : 
    • la formation,
    • l’emploi ordinaire (job coaching : programme Working First et méthodologie Individual Placement and Support) et l’emploi protégé,
    • le logement,
    • la vie associative,
    • l’engagement associatif,
    • la pair-aidance, le médiateur de santé-pair, le patient expert, le patient partenaire, le patient formateur et le patient intervenant,
    • le témoignage expérientiel.
  • Apports cognitifs.
  • Retours d’expériences rapportés par les deux intervenants invitant les participants à analyser leurs pratiques professionnelles.
  • Cas cliniques.
  • Exemples de dispositifs de prises en charge destinés aux patients et aux aidants, des exemples de programmes de psychoéducation, d’éducation thérapeutique du patient, de remédiation cognitive, de programmes d’entraînements aux habiletés sociales, d’outils d’évaluation spécifiques à la psychiatrie et à la santé mentale permettant d’évaluer les ressources, les difficultés et les besoins des patients.
Cette formation a été construite en tenant compte de la spécificité du domaine de la psychiatrie et de la santé mentale. Elle s’appuie sur la double posture des intervenants et leur coanimation en présentiel, avec des témoignages expérientiels apportés à la fois par Philippe Maugiron, Pair-aidant, Président de l'Association Francophone des Médiateurs de Santé pairs (AFMSP) et par Guillaume Saucourt, IDE, qui possède une solide expérience en psychiatrie sur les pratiques orientées rétablissement et dans le domaine de la formation continue.

L’évaluation sera réalisée à l’aide des critères suivants :

  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances seront évalués en début et en fin de formation par l'intermédiaire d'un outil proposé par le formateur (quiz de connaissances, questionnaire, exercice de reformulation, mise en situation...).
  • La satisfaction des participants à l'issue de la formation sera évaluée lors d'un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l'aide d'un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l'atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d'animation et la qualité globale de l'intervention.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d'action, préfiguration d'un plan d'amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d'impact...).

Mise à jour le : 17/02/2022