Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Soins infirmiers aux personnes atteintes de pathologies psychiatriques - FIFPL


N I

Permettre aux infirmiers libéraux d’appréhender de façon optimale la prise en soins des patients présentant une pathologie psychiatrique à leur domicile.

Approfondir sa connaissance du contexte de la santé mentale et du soin en psychiatrie en France  

  • Le normal et le pathologique.
  • La complexe classification des maladies psychiatriques.
  • Les rappels sur la sémiologie et la clinique psychiatriques.
  • La psychose et la névrose.
  • Les troubles psychotiques.
  • Les troubles de l’humeur.
  • Les troubles anxieux.
  • Les troubles liés à une substance.
  • Les démences.
  • Les autres troubles psychiatriques.
Améliorer ses connaissances et le suivi des prescriptions médicamenteuses de psychotropes et développer ses savoirs sur les autres modes de traitement de la pathologie mentale 
  • Les intérêts et les indications.
  • Les limites et les effets secondaires.
  • La complexité de l’observance chez le patient psychiatrique.
  • L’électroconvulsivothérapie (ECT).
  • Les psychothérapies : psychanalyse, TCC, thérapies familiales.
  • La psychoéducation.
  • La relation d’aide.
S’approprier les grands principes de la dimension intersubjective dans le soin psychique 
  • Les mécanismes de la relation humaine : intersubjectivité.
  • La relation de soin et le trouble psychique.
  • L’alliance thérapeutique.
  • La notion de distance relationnelle et de proximité relationnelle.
  • Le transfert et contre-transfert.
  • La connaissance de soi : self concept.
  • La compétence intersubjective.

Reconnaître les spécificités de la relation liées aux pratiques libérales 

  • Les particularités du domicile : insalubrité, « bruits »...
  • L’insécurité ressentie, la peur.
  • L’entourage pathologique ou insécurisant.
  • Le manque d’information.
  • Le manque de temps.
Identifier et développer sa triple compétence 
  • Les axiomes de la communication.
  • L'écoute : entendre n’est pas écouter…
  • L'observation : verbal, paraverbal et non-verbal.
Appréhender le nécessaire travail de collaboration avec les familles et l’entourage 
  • La place des familles dans le soin psychique et dans la maladie du sujet.
  • La souffrance des proches.
  • Le travail de psychoéducation des familles possible et ses intérêts dans le soin au domicile.
  • La communication avec les familles.
  • Les groupes d’entraide mutuelle et l’aide aux aidants.
  • Le réseau associatif : apport.
Développer ses compétences collaboratives avec le réseau de soin psychiatrique 
  • Le secteur extrahospitalier, le focus sur les CMP.
  • Le rôle de l’IDEL lors de l’hospitalisation d’un de ses patients.
  • Le rôle de l’IDEL à la sortie de l’hospitalisation.
  • Le rôle de l’IDEL dans la continuité des soins.
Développer des comportements soignants pour aider une personne en crise psychique 
  • Les différentes crises psychiques :
    • la crise d’angoisse,
    • la crise délirante,
    • la crise d’agitation,
    • la crise suicidaire.
  • La gestion de l’agressivité : techniques de désescalade verbale, comment se protéger et protéger le patient.
  • Le risque suicidaire : comment le prévenir, comment l’aborder avec le patient.
  • La gestion de l’urgence en dehors de l’hospitalisation sous contrainte.
  • Apports théoriques référencés.
  • Apports de documents et de photos historiques.
  • « World café ».
  • Jeux pédagogiques interactifs.
  • Travail réflexif en sous-groupe.
  • Utilisation de capsules vidéos et audio.
  • Brainstorming.
  • Jeu de rôle.

Cette action de formation s'adresse exclusivement à un public d'infirmiers du secteur libéral qui souhaite développer des compétences pour accompagner les patients souffrant de pathologies psychiatriques.

Cette formation est réservée aux IDE exerçant en libéral. 

Pour organiser cette formations sur d'autres régions : nous contacter.

L’évaluation sera réalisée à l’aide des critères suivants :

  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • La satisfaction des participants à l’issue de la formation sera évaluée lors d’un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l’aide d’un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l’atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d’animation et la transférabilité des acquis.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d’action, préfiguration d’un plan d’amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d’impact...).

Mise à jour le : 09/07/2021