Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Entretien d’accueil infirmier en psychiatrie



Conduire un entretien d’accueil infirmier en psychiatrie.

Définir l’entretien infirmier

  • Le cadre juridique et législatif : loi du 5 juillet 2011 relative aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques, loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades, décret du 29 juillet 2004 relatif à l’exercice infirmier.
  • La place et le rôle des partenaires au sein de l’équipe pluridisciplinaire. 
  • Les missions de l’entretien : 
    • l’évaluation clinique et l’évaluation de la demande du patient, 
    • la réassurance, la mise en confiance, le lien, l’accordage,
    • l’initiation d’un projet de soin,
    • l’alliance thérapeutique.
  • Le contexte de l’entretien : CMP, hôpital, CATTP, hôpital de jour…

Développer des compétences relationnelles et méthodologiques

  • Les modes « d’être en relation » : école de Palo Alto, Watzlawick…
  • Les notions conceptuelles de l’accueil.
  • La crise : comment différer et répondre en même temps ?
  • La posture clinique de l’infirmier : 
    • la double compétence : écoute, observation, 
    • l’engagement, la distanciation,
    • le passage du besoin à la demande, 
    • la place de l’infirmier dans l’entretien.
  • L’éthique interventionnelle : non-jugement, confiance, sollicitude, écoute de l’autre et résonance.
  • Les illustrations cliniques.

Construire un guide méthodologique de l’entretien d’accueil infirmier

  • La conduite d’un entretien d’accueil, les différentes phases de l’entretien.
  • Le type d’entretien en fonction de la situation clinique.
  • La construction d’une anamnèse.
  • Le recueil de données.
  • L’évaluation de la situation.
  • La conduite à tenir à partir de situations complexes : risque suicidaire, décompensation délirante, refus d’hospitalisation, angoisse ou agitation, pauvreté du discours.
  • L’accueil des familles.
  • Atelier de construction d'outils.
  • Analyse réflexive des pratiques des soignants.
  • Jeux de rôle et simulation.

La formation permet aux participants de se familiariser avec l'accueil, en dédramatisant ce temps vécu bien souvent comme « stressant ». Elle est à  mettre en lien avec l'article écrit par un formateur-expert du GRIEPS (Santé Mentale 02/2013) où l'importance d'un cadre de référence associé à  l'analyse réflexive des pratiques des soignants pour réaliser un entretien d'accueil de qualité, est explicitée.

L’évaluation sera réalisée à l’aide des critères suivants :

  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • La satisfaction des participants à l’issue de la formation sera évaluée lors d’un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l’aide d’un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l’atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d’animation et la transférabilité des acquis.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d’action, préfiguration d’un plan d’amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d’impact...).

Mise à jour le : 04/02/2021