Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Familles des patients : développer des relations de partenariat

Relations de soins


Savoir associer avec pertinence l'entourage familial à la prise en soin du patient.

Mesurer les enjeux de la participation des familles

  • Les représentations associées aux familles et à l’accompagnement.
  • Les temps de l’aide thérapeutique.
  • Les concepts fondamentaux : 
    • la relation triangulaire et la question transférentielle/contre-transférentielle,
    • la place de la famille pour le patient dans son histoire et sa pathologie,
    • la notion de projet thérapeutique intégrant la composante « famille ».
  • L’accompagnement des familles :
    • le respect et l’accompagnement de la dynamique familiale,
    • l’autonomie, la liberté de choix et le respect du patient,
    • les liens, les informations transmises, la distance soignant/soigné/famille,
    • le secret professionnel, la confidentialité, la réserve,
    • l’analyse de la dynamique familiale, le respect des aménagements défensifs,
    • l’alliance thérapeutique, le partenariat : création, pérennisation.

S’approprier l’approche relationnelle de la famille

  • L’adaptation de la relation d’aide aux phases du parcours patient et famille.
  • Les objectifs relationnels spécifiques :
    • le contenant,
    • le degré de compréhension,
    • les défenses mises en place et les besoins relationnels sous-jacents,
    • les niveaux d’espoir du patient et de sa famille et les éventuelles divergences,
    • les liens affectifs et les échanges,
    • le positionnement institutionnel et professionnel assertif avec les familles en contextes favorables, revendicatifs ou hostiles.

Contenir les débordements émotionnels et les conflits éventuels

  • Les savoir-être accompagnants : cheminement du soignant, présence (regard, toucher, voix, rythme et tonus).
  • Le savoir-faire d’accompagnement :
    • l’accompagnement, l’éducation des proches, leur rôle d’aidants naturels,
    • l’identification des difficultés et des besoins des proches face à la maladie, la souffrance, les troubles identitaires, le rapport au réel...
    • les situations « complexes » avec les familles : déni, détresse, désespoir, surinvestissement...
  • Apports conceptuels.
  • Cas cliniques.
  • Analyse de pratiques professionnelles.
  • Mises en situations.

La formation s’appuie sur des méthodes pédagogiques variées notamment un travail spécifique sur les « savoir-être » soignants, l’analyse des pratiques professionnelles des participants et développe une approche originale s’appuyant entre autres sur des expériences sensorielles. Le module e-learning sur l’entretien clinique, pouvant être intégré dans la formation, comprend une séquence spécifique sur l’entretien familial.

L’évaluation sera réalisée à l’aide des critères suivants :

  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • La satisfaction des participants à l’issue de la formation sera évaluée lors d’un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l’aide d’un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l’atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d’animation et la transférabilité des acquis.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d’action, préfiguration d’un plan d’amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d’impact...).

Mise à jour le : 27/03/2020