Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


La musique au service de la bientraitance de la personne âgée

Clinique pour la personne âgée


Intégrer la musique de façon adaptée au bien-être des résidents.

Acquérir les connaissances de base sur la musicothérapie

  • La musicothérapie active : atelier musical.
  • La musicothérapie réceptive : écoute.

Percevoir l’impact de l’univers sonore et musical sur la vie affective et émotionnelle

  • La musique et le temps.
  • Le repérage dans sa propre histoire des liens entre musique et périodes ou événements.
  • L’impact de la voix humaine chantée et l’importance de la chanson.

Identifier l’effet bientraitant de la musique

  • Le développement et le maintien de la capacité d’écoute et de concentration.
  • L’histoire personnelle et les jalons musicaux.
  • Le maintien ou la restauration de la communication avec les autres.
  • L’optimisation de l’image de soi par l’expression et la créativité.

Identifier les effets de la musique chez les patients atteints de démence

  • L’activation et la stimulation des fonctions mnésiques, de la mémoire émotionnelle.
  • La diminution de l’anxiété et de l’agitation motrice.
  • L’amélioration de la coopération dans les soins.
  • L’amélioration du rythme veille/sommeil.
  • L’évaluation de l’impact d’un atelier chant sur le comportement de personnes âgées démentes : DVD « La mémoire retrouvée », Éditions « La Cathode » 2005.

Concevoir et mettre en œuvre un climat sonore favorisant le bien-être des résidents et l’insérer dans le projet de vie

  • La musique dans les espaces communs.
  • Les musiques aidantes pour les soins douloureux et le nursing des personnes grabataires.

Créer des fiches musique individuelles à annexer au dossier de soins

  • L’élaboration de projets d’ateliers musicaux.
  • Les modalités de la coopération équipes soignantes/équipe d'animation.
  • Apports cognitifs.
  • Jeux de rôle et simulation.

Cette formation s'appuie sur l'univers musical des années 20 aux années 50 : écoute d'extraits musicaux, discographie. Elle développe une pédagogie active : mises en situation d'animation d'atelier chant et rythme, planification et élaboration d'un projet musical personnalisé.

L’évaluation sera réalisée à l’aide des critères suivants :

  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • La satisfaction des participants à l’issue de la formation sera évaluée lors d’un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l’aide d’un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l’atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d’animation et la transférabilité des acquis.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d’action, préfiguration d’un plan d’amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d’impact...).

Mise à jour le : 04/02/2021