Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Référent médicament

Management de la qualité et de la sécurité


S'approprier les missions et les activités de référent médicament et savoir transférer aux équipes.

Se situer dans le système de management de la prise en charge médicamenteuse

  • L'évolution du contexte et le renforcement réglementaire : 
    • l'arrêté du 6 avril 2011 et les autres textes de références,
    • la certification et ses exigences vis-à-vis de l'utilisation des médicaments,
    • le CAQES et le médicament.
  • Le dispositif en place dans l'établissement :
    • le responsable du management de la prise en charge médicamenteuse,
    • les instances : CME, COMEDIMS, comité des antibiotiques,
    • les groupes d'experts : management de processus « Prise en charge médicamenteuse »...
  • Le plan d'actions institutionnel et les démarches en cours :
    • le niveau de certification de l'institution,
    • le volet « médicament » du compte qualité et son plan d'actions,
    • les autres actions comme les diagnostics ou les EPP.

Identifier son rôle et savoir exercer ses missions

  • Le rôle et les missions du référent.
  • L'articulation entre sa mission de référent et son poste.
  • Les outils à la disposition du référent.
  • L'organigramme fonctionnel.
  • La fiche mission du référent.

Développer son niveau d'expertise sur la sécurisation du circuit du médicament et la iatrogénie

  • L'erreur médicamenteuse et ses conséquences : iatrogénie médicamenteuse.
  • Les études récentes en pharmacovigilance, les accidents et leurs conséquences.
  • La sécurité du circuit du médicament : quiz.
  • Le rôle et les responsabilités de chacun : prescripteur, infirmier et décrets professionnels, aide-soignant, autres acteurs (pharmacien, cadre de santé, préparateur). 
  • La démarche de sécurisation d’un circuit du médicament : démarche qualité, audits et plans d’action, indicateurs…
  • La déclaration des événements indésirables liés aux soins et particulièrement dans la prévention du risque d’erreur médicamenteuse. 
  • Les recommandations de bonnes pratiques : administration, stockage, identitovigilance, traçabilité, règle des 5B, never-events...

Renforcer les compétences nécessaires à cette mission

  • Le positionnement de relais.
  • Le développement d'une dynamique dans son service sur ce thème.
  • La transmission et la communication à ses collègues.
  • Les relations avec sa hiérarchie : un projet commun.

Cette formation prend une place particulière dans le contexte actuel de prévention des risques médicamenteux. Elle apportera à la fois des connaissances mais également un savoir être nécessaire à l'exercice de cette mission.

L’évaluation sera réalisée à l’aide des critères suivants :

  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • La satisfaction des participants à l’issue de la formation sera évaluée lors d’un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l’aide d’un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l’atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d’animation et la transférabilité des acquis.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d’action, préfiguration d’un plan d’amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d’impact...).

Mise à jour le : 04/03/2021